Poétique de Séville.

« J’ai été conquise par de nombreuses villes en Europe mais je dois avouer que Séville m’a particulièrement marquée. Elle m’intrigue. Séville est une ville d’héritage. Cet heritage est culturel, historique et esthétique, à travers l’architecture, la mode et la musique certes. Mais il y a beaucoup plus. Les couleurs, les goûts, les senteurs, les volumes, les bruits, la lumière, l’ombre, la chaleur, les hommes et les femmes. Séville, c’est une attitude. Elle se veut andalouse, et elle est assumée.

Antonine a été mon guide. On avait très peu de temps pour visiter le plus de lieux possibles et expérimenter. J’en suis ressortie épuisée mais inspirée. Comment vous expliquer le plus justement la poétique de Séville ?

Séville est un souvenir. Je te découvre puis je t’oublie. Subitement, un son. Arrive une odeur, une texture. L’image est brève, et je me rappelle de toi. Dans mon quotidien, résonnent parfois des sensations similaires à ce que j’ai connu chez toi. Je t’aime bien et je ne saurais dire pourquoi. Peut être car je me projette en toi et que tu existes en moi. »

Des bisous, Aicha & Fathmé.

1. Real Alcazar de Sevilla, où le joyau de la ville.

DSC_0417DSC_0402DSC_0329

DSC_0424

DSC_0446DSC_0461DSC_0463DSC_0465DSC_0429img_0777DSC_0455DSC_0439DSC_0457 copieDSC_0489

2. El Restaurante Corral del Agua, pour dejeuner à l’ombre. DSC_0529DSC_0534

DSC_0538 copieDSC_0552 copie

 

 

3. Palacio de la Condessa de Lebrija, pour la notion d’heritage . DSC_0611DSC_0582 copieDSC_0604DSC_0613

5. El Alfonson XIII, pour boire un verre. DSC_0662DSC_0670DSC_0669DSC_0671DSC_0672

6. La Carboneria, instant de partage avec les locaux.

DSC_0234

7. La ville et les gens, parce qu’on est simplement des touristes.DSC_0295DSC_0692DSC_0508DSC_0509DSC_0375DSC_0505DSC_0372DSC_0711DSC_0168 copieDSC_0219 copieDSC_0680

Publicités